Vernis semi-permanent : nos conseils et astuces

vernis semi-permanent conseils et astuces

On rêve toutes d’une manucure qui dure. Le vernis qui s’écaille au bout de quelques jours ne deviendra qu’un lointain souvenir quand vous aurez découvert le vernis semi-permanent. Que vous préfériez le réaliser en institut ou que vous souhaitiez le faire vous-même, découvrez tout ce qu’il faut savoir sur cette technique 😉

Le vernis semi-permanent : qu’est-ce que c’est ?

Le vernis semi-permanent est constitué de gel acrylique coloré. Quatre étapes sont nécessaires pour une pose de semi-permanent : la base, deux couches de vernis coloré et une couche de top-coat. Entre chaque couche, on passe les ongles sous une lampe à UV ou une lampe LED pendant 20 à 30 secondes.

Les avantages du semi-permanent sont nombreux. Pas de vernis qui s’écaille : vous pouvez faire toutes vos tâches quotidiennes s’en avoir peur d’abîmer votre vernis. Le semi-permanent est ultra-résistant et dure jusqu’à trois semaines sur les mains et jusqu’à 5 à 6 semaines sur les pieds.

En revanche, il faudra retirer tout le vernis lors de la repousse. On ne peut pas réaliser un simple remplissage.

Vernis semi-permanent ou ongles en gel ?

Les deux techniques se ressemblent mais ne donnent pas tout à fait le même résultat.

Le vernis semi-permanent est un mélange de vernis classique et un gel acrylique.

Les ongles en gel consiste à appliquer une couche de gel appelée « primer » qui va durcir sous la lampe à UV. Cette couche permettra de sculpter l’ongle, de l’allonger (grâce à des chablons) et de lui donner la forme que l’on souhaite. 

Ensuite, on applique une couche de couleur que l’on appelle Polish ou brush. Le résultat est similaire à des faux-ongles  : le gel crée une coque protectrice sur l’ongle. Un fini différent des ongles semi-permanent qui donne un résultat plus naturel.

Il est plutôt recommandé de réaliser les ongles en gel dans un institut car cela nécessite de la technique et du matériel adéquat. 

Le traitement de la repousse peut se faire avec un remplissage par une prothésiste ongulaire. Vous pourrez donc garder vos ongles en gel beaucoup plus longtemps que pour des ongles semi-permanent.

Pour la repousse, les ongles en gel ont un avantage sur le semi-permanent : la prothésiste pourra juste réaliser un remplissage, ce qui reviendra à moins cher que de refaire une pose de semi-permanent.

Vernis semi-permanent : quel matériel ?

Pour une pose de vernis semi-permanent, vous aurez besoin : 

  • d’un désinfectant pour stériliser vos ongles avant la pose
  • D’une lampe UV ou LED. Vous pouvez aussi trouver des lampes hybrides.
  • D’une lime à ongles
  • D’un polissoir
  • D’un repousse-cuticule
  • De dotting tool pour les french-manicure
  • d’un base et top-coat 
  • D’une huile de protection pour les cuticules

Le vernis semi-permanent : comment on l’enlève ?

Vous avez deux options : soit vous décidez de retirer votre semi-permanent en institut, soit chez vous.

Deux à trois semaines après la pose, lorsqu’une démarcation entre le vernis et l’ongle naturel commence à apparaitre, il est temps de faire retirer son vernis semi-permanent 😉

Le vernis semi-permanent ne s’enlèvera pas avec un dissolvant classique. En institut, la prothésiste va d’abord protéger la peau située autour des ongles à l’aide d’une huile. Puis elle va polir l’ongle et enrouler les ongles dans des papillotes imbibées d’acétone, elle recouvrira ensuite de papier d’aluminium. C’est parti pour 15 minutes de pose !

Une autre technique consiste à remplir un bol de ce même produit et de laisser poser jusqu’à ce que le vernis ramollisse. 

Dans tous les cas, si vous souhaitez retirer vous-même votre vernis semi-permanent, ne tentez pas de limer le vernis : cela pourrait retirer les couches de kératine de vos ongles et les abîmer.

Le vernis semi-permanent, c’est dangereux ?

Pas si on laisse respirer l’ongle entre chaque pose. Au maximum deux poses de semi-permanent à la suite. Après, l’ongle risque de s’abîmer. Après, on laisse respirer l’ongle un mois avant de refaire une pose.

Brillant, résistant, durable : le vernis semi-permanent reste depuis quelques années, une vraie révolution sur nos ongles.

Envie d’essayer une pose en institut ?

Planity référence les meilleurs instituts de beauté. En 2, 3 clics vous avez réservé.

Voir les commentairesFermer les commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.