Un relooking réussi est un client fidélisé

Votre client.e rêve d’un relooking radical et s’en remet à vous ? Quelle pression ! Entre en jeu alors toutes vos années de diagnostic et de psychologie apprisse sur le tas… Nous savons tous que la cliente veut toujours l’inverse de ce qu’elle a. Elle veut passer du frisé au raide, du raide au frisé, du court au long, du brun au blond…. Le problème est que toutes vos clientes ne sont pas toujours prêtes à assumer ce changement. Sans compter les demandes irréalisables en fonction de la nature du cheveu, de la longueur, de la forme du visage ou du style de vie…. Il en est de même avec les hommes rasés de près qui veulent une barbe et ceux qui ont un beau dégradé américain mais qui rêvent d’une tignasse à la Tarzan….

Comment faire en sorte que le changement de look ne vire pas au drame ?

Comprendre et analyser

Tout d’abord il faut décrypter ce que veut vraiment le client ou la cliente, au-delà de la photo qu’il.elle va vous montrer. Parce que entre ce qu’il.elle dit et ce que vous comprenez il y a forcément un écart, plus ou moins grand d’ailleurs. Même si vous le.la connaissez depuis longtemps. De plus, au-delà de ses mots il va falloir comprendre et chercher sa motivation profonde.

Il faut aussi savoir se mettre à sa place et voir comment il.elle se voit. Vous n’avez pas la même perception de son apparence et de ce qu’elle dégage. C’est là que vous devez faire un long diagnostic, échanger, comprendre et analyser son désir. Il faut aussi lui parler de la « qualité » de ses cheveux et voir ce qu’il est possible et ce qui ne l’est pas. Pas la peine de lui faire une décoloration si vous savez que ses cheveux ne le supporteront pas. Il/Elle risque de partir ? Ce n’est pas grave ! Il vaut mieux ça que de lui abîmer irrémédiablement les cheveux. Il en va de votre savoir-faire et de votre crédibilité. Vous pouvez néanmoins lui préconiser une nouvelle routine capillaire avec des produits efficaces pour lui donner rendez-vous, une fois que ses cheveux auront retrouvé une bonne santé.

Echanger et expliquer

Il ne faut pas anticiper le besoin de votre client.e. Laissez le.la s’exprimer avec ses propres mots et répétez ce que vous avez compris pour être sûr d’être sur la même longueur d’ondes. Et si elle.il ne comprend pas les termes que vous employez, variez votre vocabulaire. Il est courant et normal que votre clientèle ne fasse pas la différence entre effiler et dégrader, entre mèches et balayage, entre blond cendré et châtain clair, …

Parfois le client ou la cliente ne sait pas lui-même/elle-même ce qu’il.elle veut vraiment. A l’écouter vous avez l’impression d’entendre tout et son contraire. Canalisez les échanges. Validez ce que vous avez compris.

Si votre client.e vous montre une photo, expliquez ce que cela donnera avec sa qualité de cheveux, sa longueur de cheveux, son style… tout ne va pas à tout le monde. Et cela dépend aussi de la routine capillaire de vos clients avec leurs cheveux.

Questionner et proposer

Pour proposer quelque chose à votre client.e, posez les bonnes questions et validez qu’il.elle vous a compris. Il.elle vous montre des photos ? Vous pouvez le faire vous aussi, mais attention car si il.elle ne ressort pas exactement comme sur la photo que vous avez présenté, cela risque de mal finir… Et comme le résultat dépend de sa nature de cheveux, il y a de fortes chances pour que ce ne soit pas comme sur la photo.

Demandez à votre client.e de parler de ressenti plutôt que d’essayer de décrire une coiffure.

Une fois que vous êtes sur la même longueur d’ondes, expliquez lui ce que vous pensez lui faire, parlez des étapes du relooking, des produits que vous allez utiliser et validez encore une fois que vous êtes toujours ok.

Après le relooking

N’oubliez de valider le changement et de demander si le.la client.e veut encore aller plus loin dans son changement. Vous pouvez alors lui proposer d’y aller progressivement s’il vous semble que le changement est trop radical. À vous de décrypter si votre client.e est réellement prêt.e.


Mon Conseil

Il ne suffit pas d’assurer le relooking, il faut aussi conseiller et suivre la transformation de son.sa client.e dans le temps.

Vous devez être convaincant sur les bons produits à utiliser que ce soit pour entretenir une couleur, une belle chevelure ou une barbe. Nous le savons tous, l’utilisation de mauvais produits vont ruiner en quelques semaines votre travail. Soyez clairs dès le début sur la routine à suivre, même si il ne s’agit pas des produits qe votre salon. Si vous êtes de bon conseil et réussissez le relooking, c’est un.e client.e fidélisé.e et c’est l’essentiel ! Et surtout, continuerez à lui faire découvrir votre sélection de produits au fil de ses visites.

Et surtout pensez à immortaliser le changement avec des photos avant/après que vous utiliserez sur les réseaux sociaux. Pour cela, évitez de prendre le visage de votre client.e en photo. Le cas échéant, validez avec lui.elle l’utilisation de la photo sur vos réseaux.

solution Planity
Voir les commentairesFermer les commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.