Préparer nos jambes à l’été : notre dossier belles jambes

Spécial belles jambes pour l'été
Do

L’été s’installe doucement, mais sommes-nous prêtes à dévoiler nos jambes ? Après avoir passé des mois sous nos collants et nos pantalons, nos jambes accusent le coup. Blancheur, dessèchement, épilation approximative et en prime la cellulite qui s’est installée sereinement sur l’arrière de nos cuisses. Heureusement, voici quelques étapes pour préparer nos jambes à l’été et retrouver rapidement des jambes lisses, douces et halées.

Epilation : pour des jambes douces comme du velours

épilation pour l'été

On l’avoue : on s’est un peu laissées aller cet hiver niveau épilation et encore plus pendant le confinement. Résultat : il est temps de prendre rendez-vous chez une esthéticienne pour épiler mollets et cuisses. 

Le point positif, c’est que tous nos poils ont eu le temps de repousser en même temps. Plus pratique pour les épiler ! Nos poils auront aussi une longueur suffisante : l’esthéticienne sera donc intraitable avec eux et nos jambes seront lisses et douces.

On n’hésite pas à exfolier nos jambes avant notre passage en institut : les poils débarrassés des cellules mortes partiront plus facilement avec la cire.

En institut, comptez entre 25 et 35 euros pour l’épilation des jambes entières. Si toutefois on souhaite le faire chez nous, on utilisera un épilateur électrique et on évitera le rasoir…

Pourquoi ? Raser nos mollets et nos cuisses favorisera une repousse plus drue, plus foncée et plus longue du poil. 

On peut également utiliser des bandes de cire froide si on maitrise le geste.

Après avoir épilé nos jambes, on sera tranquille pendant au minimum deux à trois semaines

Pour prendre rendez-vous pour nos gambettes dans l’institut le plus près de chez nous, c’est ici.

Gommage et hydratation : pour une peau éclatante et lisse

préparer nos jambes à l'été gommage et hydratation

Nos jambes sont lisses et c’est déjà une bonne chose de faite. Pour des jambes douces et veloutées, on fait un gommage au minimum une fois par semaine. 

Le gommage permet d’éliminer les peaux mortes qui stagnent à la surface de la peau mais aussi de stimuler la circulation sanguine et de mieux oxygéner les cellules.

Après le gommage, la peau est également plus réceptive aux crèmes et laits hydratants. La crème pénètre mieux et nos jambes seront encore plus brillantes et hydratées.

Quel gommage choisir pour nos jambes ? Pour les jambes, on utilise un gommage différent de celui pour le visage. On choisit des grains plus gros pour exfolier la peau qui est plus épaisse à cet endroit. On opte donc pour les gommages au sucre, au sel, au café, ou à la poudre de noyau d’abricot

Comment bien gommer ? On applique sur jambes humides et on gomme en faisant des mouvements circulaires. On rince ensuite abondamment. 

Après le gommage, on passe à la phase hydratation. Sur des jambes séchées, on applique son lait hydratant en massant ses jambes et en prenant le soin de bien faire pénétrer le produit. On évite d’enfiler un pantalon juste après : il faut laisser le temps à la crème de sécher.

Autobronzant : pour des jambes hâlées effet retour de vacances

Préparer nos jambes à l'été autobronzant

Gommées et hydratées, nos jambes sont prêtes à recevoir l’autobronzant. 

On le sait : appliquer de l’autobronzant sans faire de trace peut paraître impossible. Gommer et hydrater font partis des premiers gestes qui permettent d’éviter les traces disgracieuses.

Pour bien appliquer le produit, il faut masser longuement nos jambes en n’oubliant aucune zone. Ensuite il est indispensable de passer un gant humide sur celles-ci afin de retirer l’excédent de produit. Attention à ne pas frotter : cela retirerait les actifs bronzants.

Si on ne se sent pas à l’aise avec l’autobronzant, de nombreux instituts proposent les douches autobronzantes qui permettent l’application du produit sur tout le corps ou des zones ciblées. Le résultat est uniforme et le hâle dure entre 5 et 7 jours.

Cellulite : on la dégomme pour de bon

préparer nos jambes à l'été cellulite

Nos jambes sont épilées, exfoliées, hydratées et bronzées. Dernière étape : s’occuper de notre cellulite. Tout d’abord, sachez que 9 femmes sur 10 sont touchées par la peau d’orange. Il est donc normal et naturel d’avoir de la cellulite.

Toutefois, on peut en atténuer les effets. De nombreux instituts proposent des massages avec la technique du palper-rouler manuel ou mécanique

La ventouse cup utilisée quotidiennement a aussi de bons résultats sur la cellulite. 

Enfin, la radiofréquence et la pressothérapie promettent aussi d’atténuer voir de faire disparaitre la cellulite. Pour en savoir plus sur les différentes techniques proposées en institut, consultez notre article dédié 😉

Lisses, bronzées et douces, nos jambes sont prêtes à être exhibées cet été. Et pour trouver l’institut de beauté le plus près de chez vous et prendre rendez-vous en deux clics, c’est sur Planity que ça se passe 😉

Voir les commentairesFermer les commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.