fbpx

Le chignon et ses différentes variantes

Chignon banane, chignon flou, chignon bun, chignon tressé ou chignon simple…Ce ne sont pas les variantes de chignons qui manquent. On fait le point sur cette coiffure indémodable qui, en plus d’aller à tout le monde, convient également à toutes les natures de cheveux…

La coiffure chignon

Le chignon est un intemporel de la coiffure. Il nous a également sauvées de situations capillaires désespérées : sorties de piscine, cheveux gras, bad hair day…On peut compter sur lui pour nous sauver la mise 😉 

Il traverse le temps sans prendre une ride. Déjà adopté dans l’antiquité, porté par les geishas et les samouraïs au Japon, il fait fureur dans les années folles en chignon bas, mais aussi dans les années 50 en chignon haut volumineux : à chaque chignon son époque ! Il accompagne nos styles à merveille et s’adapte pour toutes les occasions.

Comment bien faire un chignon ?

Tout dépend du style de chignon que vous souhaitez faire, mais en règle général, pour réussir parfaitement un chignon, il faut disposer de 5 minutes et d’un minimum de matériel :

  • D’une brosse
  • D’un peigne
  • D’un ou plusieurs élastiques
  • D’épingles à cheveux 
  • D’un donut (non non, pas la pâtisserie, le gros élastique en mousse !)
  • De laque

Maintenant, choisissez celui qui vous correspondra le plus 😉

Les différentes variantes du chignon

Le chignon banane 

Il s’adresse plutôt aux cheveux mi-longs et longs, car une certaine longueur est nécessaire pour le réaliser. Le secret pour réussir son chignon banane réside dans le crêpage des cheveux au-dessus de la tête afin de leur donner du volume. Ensuite, il faut rassembler ses cheveux en arrière et torsader le tout en remontant la torsade sur le haut du crâne. Enroulez l’extrémité de la torsade à l’intérieur du chignon et faites tenir avec quelques épingles à cheveux. Un petit voile de laque et le tour est joué !

Le chignon banane sera parfait associé à une robe chic ou pour une tenue rock. Détachez quelques mèches du chignon et il deviendra romantique. Bref, c’est le chignon versatile par excellence !

Le chignon bun

Souvenez-vous, il y a quelques saisons, c’était LE chignon qu’on voyait sur toutes les têtes. Le chignon bun ou chignon « brioche » en anglais, possède l’avantage de rehausser les traits du visage, d’allonger la silhouette en dégageant la nuque et le front.

Il a tout bon !

Pour le réaliser ? Rien de plus simple ! On rassemble d’abord les cheveux en une queue-de-cheval sur le haut du crâne. Puis muni d’un donut (toujours ce gros élastique en mousse), on fixe la queue-de-cheval et on cache le donut à l’aide des cheveux. On fixe avec un élastique plus fin et quelques épingles à cheveux. 

Pour un bun un peu plus romantique, on fait sortir quelques mèches ou des baby hair (ces petits cheveux sur le côté du front).

Le chignon bas 

C’est sans doute l’un des plus facile à réaliser, mais le résultat est là ! Ramenez vos cheveux en arrière puis réalisez une queue-de-cheval basse : serrée pour un résultat plus nette ou lâche pour un chignon flou. Torsadez la queue-de-cheval autour de l’élastique en prenant soin d’épingler les cheveux pour faire tenir le chignon. 

Le chignon tressé

C’est un chignon indéniablement chic, celui qui pourrait nous accompagner le jour de notre mariage ou pour une soirée importante. Il y a plusieurs manières de réaliser un chignon tressé, tout dépend du résultat que vous souhaitez.

Variante 1 :

On fait une queue de cheval souple. On réalise une tresse moyenne sur le côté gauche du crâne en la fixant le long de la tête avec des épingles. Sur le côté droit, on fait deux tresses plus petites que l’on va également fixer sur le crâne. On natte ensuite la queue-de-cheval et on enroule les quatre nattes en un joli chignon. On fixe avec des épingles et on n’hésite pas à laquer un peu.

Variante 2 :

Il faudra tout d’abord réaliser une tresse sur le côté du crâne et une autre tresse de l’autre côté (africaine ou tresse épi) en prenant soin d’utiliser tous les cheveux et en la terminant en tresse simple. Rassembler ensuite la tresse simple et la tresse africaine en enroulant avec des épingles.

Le chignon de danseuse

Adopté par de nombreuses stars sur les tapis rouges, le chignon de danseuse est très simple à réaliser. Il suffit juste de faire une raie au milieu sur le devant de la tête (en ne réalisant pas la raie entière). On rassemble ensuite en queue-de-cheval et on donne un léger volume sur les cheveux à l’arrière de la tête. On laque puis on torsade la queue-de-cheval. On enroule la torsade autour de l’élastique, quelques épingles et c’est terminé !

Le chignon sur cheveux courts

Si vous avez un carré, mais que vous souhaitez vous attacher les cheveux, il est possible de réaliser un chignon bas. Il faut juste veiller à crêper les cheveux et à les laquer de façon à gonfler la matière et mieux faire tenir vos cheveux. Rassemblez les cheveux en queue basse puis enroulez-la de façon à obtenir un mini-chignon. Épinglez puis laquez à nouveau.

Voilà, vous savez enfin comment réaliser les différentes variantes de chignons. Nécessitant un minimum de matériel et simple à faire, il saura mettre en valeur une jolie paire de boucles d’oreilles, assagira un perfecto rock et saura rendre chics vos petites robes d’été…






Voir les commentairesFermer les commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.